PortraiTs des 30

Loredana, membre du Forum Citoyen

L'interview-portrait de Loredana

Prénom : Loredana

Âge : 29 ans

Lieu de résidence : Lignon

Profession : Project manager/Research executive (dans le domaine des études de marché)

Présentez-vous

 

En trois adjectifs ? 
Persévérante, attentionnée et franche. Je ne vais pas chercher à être le centre de l’attention ni parler beaucoup, mais quand j’ai quelque chose à dire, je le dis. Donc, je suis directe aussi.

 

Quand on entre chez moi, il y a ?
De la musique, à manger et à boire. On m’a souvent dit que chez moi, il y a une ambiance par pièce: j’aime bien que ce soit animé. Et les gens qui viennent chez moi ne vont pas repartir le ventre vide, c’est sûr.

 

Je ne peux pas passer une semaine sans ?
Avoir du temps pour moi, m’évader, prendre du recul, pouvoir me ressourcer et réfléchir.

 

Auto ou moto ?
J’ai un scooter et une voiture, mais je me déplace plutôt en scooter. C’est moins contraignant, plus pratique, même si c’est dangereux. La voiture, c’est plutôt pour les longs voyages ou lorsqu’il neige.

 

L’endroit où je suis le mieux ?
Chez moi, c’est là où il y a mon univers. Sinon, au calme, avec une vue sur le lac. J’ai vécu pendant vingt ans dans une maison à Collonge-Bellerive, j’allais sur le toit. J’écoutais de la musique et passais un moment à regarder le lac.

 

Parlez-nous du Canton de Genève

 

Si j’étais un quartier, je serais ?
Corsier. J’aime bien l’ambiance, c’est calme, convivial, les gens sont chaleureux, il n’y a pas trop de voitures et un beau paysage. On est vite en pleine campagne.

 

Ce que je préfère dans notre canton ?
Le lac.

 

Mon pire cauchemar ?
C’est une anecdote. Un jour, une amie a pris mon sac en pensant que je l’avais oublié durant une soirée. Je n’avais donc plus mon Natel, ni d’argent. J’ai dû rentrer de Rive à Vésenaz à pied en plein hiver, sous la neige, en tenue de soirée. C’est un de mes pires souvenirs.

 

Mon meilleur souvenir ?
Les brunchs du dimanche avec ma soeur sur la Plage de la Nymphe à Collonge-Bellerive. On prenait à manger et on s’y rendait quand il faisait beau.

 

Ma saison préférée ?
L’été. J’aime quand il fait beau. En été à Genève, il y a le soleil, moins de bouchons et c’est plus animé.

 

Si Genève n’avait qu’une seule rue, ce serait ?
La rue de l’Hôtel-de-Ville qui finit vers les canons, ou une rue de la Vieille-Ville, là où Genève est la plus authentique.

 

Si je plantais un arbre à Genève, ce serait…
Je planterai un cerisier à Plainpalais ça lui ferait du bien d’avoir un peu plus de couleur.

 

Si j’avais une baguette magique (à Genève), je ferais ?
Disparaître la pollution et les bouchons. Quand je suis obligée de prendre la voiture, il faut vraiment anticiper, car ce n’est pas possible de circuler au centre-ville.

 

Le banc genevois où j’aime m’asseoir ?
Un des bancs de la rue de la Tour-de-l’île vers l’arrêt de trams de Bel-Air. On a la vue sur la rade avec l’île Rousseau et le Jet d’eau. J’aime bien ce coin, car il y a beaucoup de gens qui passent l’air stressé ou pour faire du shopping. Et derrière, il y a le calme du lac. Si on s’assoit sur un de ces bancs, cela fait un effet de pause.

 

Sur ma carte postale envoyée depuis Genève, j’écris…
“La ville est magnifique, c’est très diversifié. Par contre, il faut économiser avant de venir.”

 

Post tenebras lux (ndlr: après les ténèbres la lumière), ma devise pour Genève serait plutôt…
La pluriculture est notre culture, car pour moi ce qui caractérise Genève c’est vraiment sa diversité culturelle. Un vrai patchwork.

Portrait de Loredana, membre du Forum Citoyen de Genève

Découvrez d'autres portraits de membres

Suivez toute l'actualité du Forum Citoyen sur

en partenariat avec

Initié par le département du territoire, le Forum Citoyen de Genève est mis en place en collaboration avec l’Université de Genève