PortraiTs des 30

Joseph, membre du Forum Citoyen

L'interview-portrait de Joseph

Prénom : Joseph

Âge : 57 ans

Lieu de résidence : Servette-Vieusseux

Profession : Économiste, responsable financier dans une association

Présentez-vous

 

En trois adjectifs ? 
Engagé, altruiste, analytique.

 

Quand on entre chez moi, il y a ?
Des photos de ma famille, de mes amis et de mon chat, Matelot, qui vient m’accueillir parce qu’il a faim.

 

Je ne peux pas passer une semaine sans ?
Lire un livre ou écouter de la musique. J’aime les romans policiers de tous types – islandais, Agatha Christie …, l’électro-dance et la chanson française. En ce moment, je lis « Commis d’office » de Hannelore Cayre. 

 

Auto ou moto ?
Ni l’un, ni l’autre. Depuis un an, avec le Covid et suite à un accident de ski, je me suis mis à vélo à 100% pour me rendre au travail. Avant, j’avais un scooter. Je découvre les joies des raccourcis à vélo; la descente de la rue Liotard jusqu’au pont des Bergues et le long du Jardin anglais; la piste cyclable au bord du Rhône sur le quai du Seujet. Je garde la voiture comme complément.

 

L’endroit où je suis le mieux ?
Le bord du Rhône, à Saint-Jean, sur le sentier qui relie le pont Sous-Terre jusqu’au pont Butin.

 

 

Parlez-nous du Canton de Genève

 

 

Si j’étais un quartier, je serais ?
Le quartier de Saint-Jean. C’est un quartier vert et animé, le trafic y a été réduit; j’aime ses falaises, ses parcs, ses sentiers. Il y a de beaux extérieurs végétalisés et une vie de quartier animée avec fêtes et concerts sur la voie couverte. 

 

Ce que je préfère dans notre canton ?
La variété des quartiers et des gens. Les différents paysages entre le lac, les forêts, les bois; les différentes fêtes de Noël, de l’escalade, de la musique et la proximité avec la montagne. Le tout dans un canton à visage encore humain.

 

Mon pire cauchemar ?
Le salon de l’auto ! J’évitais d’aller sur l’autoroute aux alentours du 8 mars. Et aussi les travaux d’aménagement et de végétalisation de la rue de Saint-Jean qui ont généré de nombreuses nuisances dont des coupures d’eau régulières chez moi avant d’aller travailler et des travaux qui arrêtaient ma chaudière pendant un an. De manière générale, quand il y a des travaux à Genève, j’ai l’impression qu’il manque une cohérence entre les différents mandataires et que cela crée tout de suite une gabegie.

 

Mon meilleur souvenir ?
La grève des femmes en juin 2019. L’élan spontané des hommes et des femmes, son côté bon-enfant et généreux, les rencontres et les longues discussions autour d’un verre. Et l’absence de voitures: place aux gens !

 

Ma saison préférée ?
Avec le Covid, j’ai attendu longtemps le printemps. J’aime cette saison où les jours se rallongent et où la lumière revient.

 

Si Genève n’avait qu’une seule rue, ce serait ?
La route de Florissant, car elle est variée en habitats et en densité du début en ville jusqu’au pont de Sierne. 

 

Si je plantais un arbre à Genève, ce serait…
Un platane à la rue Hoffmann, au milieu, à la place des parkings. On ne le couperait pas et on le laisserait monter vers le ciel. 

 

Si j’avais une baguette magique (à Genève), je ferais ?
Un véritable métro à Genève pour desservir la ville et les régions voisines, intégré au Léman Express. Pour moi, pour les autres et pour l’avenir. 

 

Le banc genevois où j’aime m’asseoir ?
Un banc dans le Jardin de la Paix à la rue Moillebeau au Petit-Saconnex. Il y a aussi un arbre dont la racine torsadée permet de s’asseoir et de regarder l’étang. 

 

Sur ma carte postale envoyée depuis Genève, j’écris…
“Quand je me promène au bord du lac et admire sa couleur et la vue sur le Jura.”

 

Post tenebras lux (ndlr: après les ténèbres la lumière), ma devise pour Genève serait plutôt…
Carpe diem et take it easy. Carpe diem, saisir l’occasion du Forum citoyen pour faire avancer les choses. Take it easy, à la cool, si cela n’avance pas si vite, consensus oblige. Mais continuer à avancer.

Portrait de Joseph, membre du Forum Citoyen de Genève
Suivez toute l'actualité du Forum Citoyen sur

en partenariat avec

Initié par le département du territoire, le Forum Citoyen de Genève est mis en place en collaboration avec l’Université de Genève